Les petites et moyennes entreprises face à l'innovation. (numérique)

Quel rapport les PME entretiennent-elles avec les innovations technologiques.

Article détenant comme sources salesforce et BDM. (Première partie)

Lors de la création de la troisième édition de son rapport « Rapport de tendance relatif aux petites et moyennes entreprises », Salesforce a interrogé plus de 2 000 dirigeants de sociétés de moins de 200 salariés pour connaître leurs motivations et en apprendre plus vis à vis de leur rapport à l’innovation.
Dans cet article prenant pour source un article du blog du modérateur et un rapport de SalesForce précédemment cité, nous allons étudier la relation que les PME ont aux innovations et nouvelles technologies.

Le budget est l'une des premières limitations des décisionnaires vis à vis des nouvelles technologies.

Dans le rapport de Safesforce on append que les dirigeants utilisent en moyenne 5,2 applications (logiciels informatiques) pour gérer leur entreprise. De même, près d’un tiers ou 31% utilisent plus de 5 applications.
Ainsi, on peut voir que les entreprises utilisent de plus en plus de CRM (logiciel de gestion clients) (Customer Relationship Management) et de systèmes d’Intelligences Artificielles.. Néanmoins, il en ressort que peu importe le secteur, les petites et moyennes entreprises utilisent globalement de plus en plus ces ressources et outils. 

Données et explications concernant les freins des dirigeants.

Parmi les freins les plus cités on peut prendre le budget. En effet, 68% des dirigeants déclarent que la principale problématique est le budget que pourrait représenter de telles acquisitions. Enfin, 61% affirment que l’utilisation de ces outils ne serait pas assez prononcée pour en justifier l’investissement financier.

 

Données relatives aux freins des dirigeants de PME (2020) concernant l'acquisition de nouvelles technologies.

Des outils qui permettent d'attirer de nouveaux clients.

Parmi ceux-ci on peut citer les CRM, les mails ou encore les réseaux sociaux. Tous sont des outils utilisés par les PME dans un but marketing, l’acquisition de nouveaux clients. Qui est dès lors un des défis primaire des PME.

Pour ce qui est des principales tactiques utilisées pour l’atteinte de l’objectif, on retrouve le marketing sur le réseaux sociaux (représentant 41%), 

 

L'innovation accessible de nos jours.

Les TPE et PME font face à un défis. Réussir à se développer efficacement avec des budgets parfois faibles. Ce défis, c’est celui que les entreprises retrouvent en cas de crise. Pour réussir à croître il faut pouvoir déployer des outils permettant d’attirer constamment de nouveaux clients: – soit en boutique, soit sur des systèmes permettant la vente. 

Chaque dirigeant sait qu’il est parfois extrêmement difficile de se maintenir à jour sur son secteur d’activité. Pourquoi? – La concurrence est extrêmement prononcée. – De gros groupes ou entreprises de taille plus importante ont des moyens financiers et humains leur permettant d’établir un monopole rapide (ou presque). 

Les entreprises de petite taille doivent donc voir ce qui se trouve à leur portée. Ce qui serait efficace pour maintenir leur structure et leur offre au goût des consommateurs/utilisateurs. Puis utiliser ces systèmes afin de concurrencer petit à petit les structures plus importantes sur leur rayon (géographique) d’action. 
En effet, les structures où le nombre de collaborateurs est faible peuvent faire face à ces concurrents en utilisant les outils à leur portée de la meilleure manière qui soit. 

Un défis, oui mais possible

Ce qui fait qu’une entreprise est pérenne c’est sa capacité à identifier et à mettre sur le marché des produits correspondants aux besoins profonds des consommateurs. 
Ces produits ou offres doivent répondre à leur(s) besoin(s) primaire(s), ce pour quoi ils ont été conçus. Mais aussi au système de valeurs qu’ont leurs consommateurs/acheteurs. 
C’est cela qu’une entreprise doit comprendre afin d’user de ses connaissances pour obtenir un développement long terme. 

Elle doit jouer de ses connaissances vis à vis de ses clients, de son produit et de la manière dont les consommateurs potentiels (futurs potentiels clients) aimeraient obtenir le produit. 
Parfois, il s’agit uniquement d’une manière de communiquer ou du canal utilisé (physique, numérique) pour toucher un groupe de consommateurs supplémentaire

Un système de valeur face aux innovations

Au delà et bien avant de voir le produit, le client achète chez vous car il partage un certain nombre de valeurs avec votre enseigne. En effet, le consommateur achète car il détient des valeurs correspondantes aux valeurs prônées ou qui ressortent de votre produit ou de la manière dont vous le distribuez. 

Pourquoi utiliser l’innovation comme point d’accroche? Lorsque l’on parle d’innovation, le numérique nous vient à l’esprit. Le numérique est aujourd’hui une innovation et le sera demain. Il y aura des innovations incrémentales, c’est à dire des innovations liées à de petites modifications de systèmes déjà mis en place. Ce, afin de mieux répondre à un besoin explicite. C’est à dire, une situation ou le consommateur est pleinement demandeur d’une solution (et conscient de sa problématique).
Puis des innovations disruptives ou radicales. 
Ces innovations sont à la fois plus importantes que les innovations incrémentales simples, elles font faire un bond à ce qui était précédemment existant. En somme, elles permettent de montrer à un groupe de consommateurs un besoin qu’ils n’avaient pas identifié eux même ou dont ils n’avaient pas pleinement conscience. 

Les nouvelles générations

Quand nous parlons du digital et du système de valeur, le tout est lié. Au delà du fait que le digital soit un moyen plus facile de consommer ou communiquer (par exemple), il est aussi un pan complet de la vie de la jeune génération. Vos futurs clients.

Il ne faut pas négliger cet aspect. En effet, si vous souhaitez que votre entreprise soit encore présente d’ici quelques années. Il faut que vous preniez en compte le fait que le numérique fasse partie intégrante du système de valeur de la nouvelle génération. 
Le numérique représente pour eux, la liberté, l’autonomie et l’efficacité/rapidité. Ce sont ces valeurs qui sont et seront pleinement intégrées au monde de l’entreprise de demain. De même ce seront ces valeurs qu’auront vos clients. 
Le numérique rend libre. Libre d’agir quand on le souhaite. Il rend autonome par le biais des différents systèmes que l’on y trouve. Il est plus efficace que les manières traditionnelles que nous avions pour répondre aux besoins de notre société. Il permet une communication rapide, fiable et par définition efficace. 

 

Pourquoi partir d'une source de données concernant les innovations (CRM - Intelligences artificielles) pour arriver à la manière dont les entreprises (TPE-PME) utilisent le digital et les avantages qu'ils peuvent en tirer?

Nous avons vu que les entreprises ne peuvent pas toutes se permettre de tels investissements. Certaines pensent que ces systèmes digitaux ne sont tout bonnement pas faits pour eux. Qu’elles ne peuvent pas se permettre de les utiliser. 
Quand on parle d’innovations et notamment dans le numérique, on peut englober les réseaux sociaux, les sites Internet marchands, régies publicitaire digitale, etc.

Pourquoi? – Ce sont des outils encore nouveaux pour une grande partie des entreprises. Ces outils sont apparus il y a quelques années en arrière. On ne peut pas dire que ceux-ci soient utilisés pleinement et à leur plein potentiel par les entreprises de petite taille. (Pensons aux commerces locaux) 
Il va donc de soit que celles-ci doivent agir afin d’établir une utilisation constante et durable de ces outils (de communication et de vente) qui sont à leur portée. Outils qui leur permettront de s’intégrer dans un futur proche ou le digital sera la norme et ainsi toucher une génération pour qui le numérique n’est pas une option. 

L’innovation c’est donc aussi d’utiliser des outils existants, à votre portée que vous n’utilisiez pas avant mais qui vont devenir la norme. Cet article à pour objectif de partir d’un constat sur les outils digitaux (CRM – de gestion de l’information client et systèmes d’Intelligences Artificielles) pour ouvrir votre réflexion aux innovations que vous détenez à votre portée. Mais qui ne sont pas pleinement utilisées. 

7 réponses

  1. L’utilisation des réseaux sociaux et autres… sont des moyens alternatifs qui permettent aux TPE de se développer. De même, le e-commerce est maintenant un investissement extrêmement interessant au vu de l’augmentation de son utilisation. Il est maintenant sûr pour les entreprises qui veulent se lancer.

Laisser un commentaire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin